La contrebasse - double bass
Accueil
Instrument
Répertoire
Bassistes
Orchestres
Partitions
Liens
Bibliographie
Humour
Articles

Valid HTML 4.01 Transitional

Valid CSS!

Vendredi 7 Octobre 2005 BOURGES ( info AFP) 11:16

Contravention de 142 € pour deux contrebasses dans un train français

Je signe la pétition

Deux jeunes musiciens ont été verbalisés d'une contravention de 142 euros pour excédent de bagages parce qu'ils voyageaient accompagnés chacun de leur contrebasse.
"Je voyage souvent avec ma contrebasse entre Paris, Vierzon et Bourges et c'est la première fois que je rencontre un problème. Le contrôleur nous a demandé 45 euros d'amende par contrebasse et 26 euros de frais de dossier pour chaque instrument", a expliqué vendredi à la presse Jean-Marc, âgé de 22 ans, qui voyageait lundi dernier avec une jeune femme. "Nous étions deux dans un compartiment de huit personnes. Nous ne gênions pas. Mais le contrôleur n'a rien voulu savoir. Il a même dit que j'avais reçu une mauvaise éducation pour prendre le train avec un instrument de cette taille", a ajouté le jeune homme.
Haute de 1,60 m à 2 m, la contrebasse est le plus grand des instruments de la famille des cordes frottées.
"A notre arrivée à la gare de Bourges, nous sommes allés voir les gens de la SNCF pour raconter notre histoire. Ils nous ont dit de nous adresser au service client. Ce que nous allons faire", a conclu le jeune musicien. La SNCF a indiqué à la presse être en train d'étudier les procès-verbaux. »

Cet épisode lamentable qui se répète de plus en plus dans les trains en France actuellement est révélateur des directives de la SNCF, excluant une certaine catégorie de population musicienne de ses trains..
Si dans l’ensemble, les contrôleurs restent humains et équilibrés, les quelques fonctionnaires zélés qui prennent au pied de la lettre ces directives d’exclusions augmentent en nombre. Qu’adviendra-t-il bientôt des usagers avec des poussettes, des personnes handicapées avec un siège roulant, des sportifs skieurs ou planchistes ?
Toutes ces personnes ont un « bagage » qui dépassent un peu la norme des valises au même titre que la contrebasse bien connue et si sympathique dans sa housse, mise en scène par Hitchcock lui-même dans un de ses films (L'inconnu du nord-express , 1951, où on le voit monter dans un train avec sa contrebasse).
La contrebasse n’est pas si grosse que cela (1m60 car la pique est rentrée). Elle peut se caler dans un angle de couloir surveillée pas son maître qui reste debout ou sur un strapontin. Amateur ou professionnel, le contrebassiste partage sa passion, enseigne, se produit partout en France pour diffuser la musique, sa mission culturelle est publique. La SNCF, qui a elle-même un orchestre symphonique, sait bien qu’il ne peut exister sans contrebasse. Le contrebassiste n’a pas à subir de persécution plus qu’un autre musicien. Faut-il donc interdire les instruments de musiques dans les trains? Connaissez-vous un orchestre composé uniquement de piccolos, comme on nous le dit toujours ? ( vous n’aviez qu’à apprendre la flûte !), il suffit…. revenons à un monde raisonnable d’êtres humains qui se respectent… C’est ce qu’a évoqué Fréderic Lodéon en des termes très biens choisis sur France Inter le mardi 11 octobre 2005, et Philippe Meyer le dimanche 16 octobre sur la même radio.
L’ABCDF, Association des Bassistes et Contrebassistes de France a l’honneur de demander à la direction de la SNCF une tolérance pour la contrebasse dans ses trains comme un bagage normalisé dans la mesure où elle ne gêne pas les usagers. Nous nous engageons en revanche au nom des contrebassistes que nous représentons de ne pas gêner les voyageurs lors des fortes affluences.
Nous lui demandons de cesser ses procès verbaux intempestifs et de revenir à une attitude plus humaine et en somme plus commerciale qui fera ainsi «aimer le train » aux usagers (message publicitaire de la SNCF).

Cette pétition est signée et soutenue par :

Thierry Barbe, Contrebasse solo de l'orchestre de l'Opéra de Paris - Professeur au CNSMDP, Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris Président de l'ABCDF, Association loi 1901, (300 membres) Siège social : 22 rue de Champagne 94700 Maisons-alfort
Madame Danielle Mitterrand
Patrice Caratini, contrebassiste, chef d’orchestre.
Jean Bardy, contrebassiste,
Joëlle Léandre, contrebassiste,
Pierre Boussaguet, contrebassiste,
Henri Texier, contrebassiste,
Renaud Garcia-Fons, contrebassiste,
Hélène Labarrière, contrebassiste
François Rabbath, contrebassiste
Bernard Cazauran, contrebasse solo Orchestre de Paris, professeur au CNSMDL.
Pierre Hellouin, ex soliste de Radio-France, président d'honneur fondateur de l' ABCDF
Tony Bonfils contrebassiste vice-président de l'ABCDF
Alphonse Masselier contrebassiste vice-Président de l'ABCDF
Antoine Hervé, pianiste de Jazz
Manuel Rocheman pianiste de Jazz
Sanseverino, chanteur
Richard Myron, professeur de contrebasse historique au CNSMDP
Association Française du violoncelle
Le SAMUP, Syndicat des Artistse Interprètes et Enseignants de la Musique et de la Danse de Paris et Ile de France, 21 bis rue Victor Massé, 75009, Paris. www.samup.org
L'UMJ, Union des Musiciens de Jazz (Paris, france)
Ann Ballester Présidente www.umj-asso.com
SNEA-UNSA: Syndicat des Enseignants et Artistes (Paris, France)
SPEDIDAM Les droits de l'Interprète

Je signe la pétition